Cologne


(Décembre 2019)

Jour 1 / Jour 2

Jour 1

Pas vraiment un citybreak mais plus une manière de casser la routine du travail, nous bloquons ce WE un peu au hasard, même si cette destination se prête bien à la saison.

3:00 de voiture séparent Lille de Köln et nous entrons dans l’ambiance à partir du moment où une grosse cylindrée nous dépasse sur l’autoroute à 200km/h (alors que nous étions sur un 160 bien tassé).

Cologne est une jolie ville avec une architecture à dominante gothique (même si le moderne s’invite facilement et avec goût).

Le Rhin traverse la cité et rend les balades très agréables. La cathédrale est évidemment l’une des signatures de la ville, les deux tours flèches juchées à 150 mètres en étant l’emblème.

Bref, une ville qui donne aux touristes de jolies occasions de flâner le long du fleuve ou dans les rues étroites. Mais Cologne se pare de ses plus beaux atours à l’approche de Noël en offrant 7 marchés de Noël et une atmosphère festive et bon enfant.

Nous sommes donc là pour ça : l’ambiance, la nourriture caractéristique de l’Allemagne et de Noël et enfin, le vin chaud !

Il n’est donc pas vraiment question d’un citybreak mais d’un (junk)foodtrip. Nous déambulons dans les allées et succombons à chaque plaisir gastronomique que propose le père Noël.


Ces vastes marchés sont chaleureux. Nous profitons des étals et nous nous restaurons dès que l’envie nous prend.

Weight watchers ne fut pas créé à Cologne en décembre à l’évidence mais peu importe, nos parenthèses s’enrichissent aussi des calories et kilos que nous prenons dans les plaisirs de la table (et que nous mettons autant de temps à perdre ensuite jusqu’au prochain excès !).

Nous ne faillirons pas à la règle : nous réaliserons notre escape game habituel. Dormez tranquille, le monde est une fois de plus sauvé🙃😊.

16km plus tard, nous atterrissons dans un bar lounge où nous dégusterons notre première bière. On refait le monde et il est temps de retourner dans notre Airbnb pour la nuit.


Il n’est que 22:30 mais les corps sont fatigués des jobs respectifs et même si la carte détente fut largement honorée aujourd’hui, ils nous rappellent le besoin de ne pas trop tirer sur la corde. La soirée sera donc tranquille mais pour mieux en profiter demain et en pleine forme.

Jour 1 / Jour 2

Fais-nous profiter de tes commentaires :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *