Dublin

(Novembre 2019)

Jour 1 / Jour 2 / Jour 3

Jour 1

Un vol matinal et paisible pour un atterrissage dans la plus grande ville irlandaise, la plus peuplée et, accessoirement, sa capitale.

Le voyage nous fait gagner une heure, ce qui nous octroie quasiment une journée entière pour découvrir la cité.

Côté météo, nous n’attendions rien d’exceptionnel de la part d’un climat océanique en plein mois de novembre et nous avions prévu de quoi nous couvrir et même nous abriter… mais, malgré un ciel gris et bas toute la journée, nous serons épargnés par la pluie.

De quoi profiter d’un programme riche avec nos pieds comme seul moyen de locomotion ! Près de 20 km de déambulations à travers les plus importants centres d’intérêt.
À commencer par des pauses “religieuses” pour visiter John’s Lane Church, la Christ Church (avec des momies de Tom & Jerry… histoire revisitée d’un chat et d’une souris retrouvés dans un orgue, momifiés car privés d’oxygène) pour terminer par la Cathédrale St Patrick (anglicane).
La foi ne nourrissant pas tout le monde et certainement pas les marcheurs que nous sommes, nous nous accordons donc un break pour un déjeuner healthy (le dessert, beaucoup moins !) au Tang Café Dawson.

Il est déjà temps de se remettre en route pour le parc (Merrion Square) situé non loin de là et qui héberge la statue d’Oscar Wilde, célèbre écrivain natif de Dublin.

Nous traversons St Stephen’s park, jetons un œil à St Ann’s Church pour finir à Trinity College, université la plus renommée d’Irlande.

On sent bien l’ambiance estudiantine dans ce complexe universitaire (typiquement anglo-saxon, un peu à la Harry Potter ou cercle des poètes disparus !). Le spot le plus intéressant reste la bibliothèque. Elle accueille des livres anciens, dont certains remontent au Vème siècle. L’architecture avec ses 2 étages boisés est tout simplement majestueuse.

On passe de la culture au shopping en traversant O’Connell Street, Henry Street et Grafton Street, ce qui nous permet de renforcer nos défenses contre le froid (achat de gants et tuque !).

Notre route nous emmène ensuite devant le Spire of Dublin (sculpture de 121 mètres, la plus haute au monde) : imposant mais sans grand intérêt architectural.

Spire of Dublin

Pas beaucoup plus impressionnés par le Ha’penny Bridge qui est le pont le plus célèbre de la capitale mais cela aura le mérite de nous faire longer le liffey (les quais de Dublin).

Ha’penny Bridge

Petit arrêt au Château de Dublin, ensemble assez sobre, et, pendant que la nuit s’installe (il est à peine 17:00), nous finissons notre excursion dans le quartier des pubs et de la fête : le Temple bar.

Château de Dublin

Nous avons bien mérité une bonne bière dans le plus vieux pub de Dublin (The Brazen Head). Nous nous dirigeons par la suite vers un autre pub afin de manger cette fois un repas typique (cottage pie, burger…).

C’est épuisés que nous regagnons notre chambre d’hôtel.
Nous devons reprendre des forces car demain nous réserve une randonnée le long des falaises irlandaises…

Jour 1 / Jour 2 / Jour 3

Fais-nous profiter de tes commentaires :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *